C'est le petit clic qui fait le grand « shoot ».

En photographie, le savoir-faire  n'est pas le plus important…
La curiosité, l'attention et aussi la chance sont présentes dans les clichés.

La photo représente pour moi l’identique de ma vue.
Je m’explique : ce qui fait que nous voyons vraiment en relief ce qui nous entoure, c’est la vision simultanée de deux images légèrement différentes en même temps : l’image que nous envoie chacun de nos 2 yeux.
Et c’est grâce à cette légère différence que nous sommes capables d’apprécier la profondeur et les distances, bref d’appréhender le relief. On appelle cette vision la vision binoculaire, ou encore vision stéréoscopique. Je ne la possède pas vu que, si je puis m’exprimer ainsi, seul mon oeil droit voit. Quand je regarde une de mes photos, elle représente exactement l’image que mon cerveau a enregistré au moment de la prise.
Pas de relief, pas de profondeur, mais un souvenir identique à ma vue…
Après 30 ans de vie sportive, cette reconversion semble une évidence . Amatrice de  photo depuis l'adolescence et autodidacte,  j'essaie modestement de partager avec vous l'intant T.

 
« Tu ne prends pas une photographie, tu la crées. »
Ansel Adams


Bonne visite